Vous êtes ici

Accompagnement de la modélisation participative pour la gestion de l’eau

Type de poste: 
emploi
Nom de la structure: 
IRSTEA Montpellier (34)
Localisation du poste: 
- Occitanie
Contact: 
Nils Ferrand Chercheur (CR1) UMR / JRU Gestion Eau Acteurs Usages G-EAU IRSTEA : Inst. Nat. de Rech. en Sc. et Tech. de l’Environnement et de l’Agriculture 361 Rue JF Breton BP5095 F-34196 Montpellier Cedex 5 – France Tel : +33/(0)467046320 // Mob : +33/(0)673993693 Nils.ferrand@irstea.fr sky : nilsferrand http://g-eau.net & http://labonne.info
Date limite de candidature: 
Vendredi, 17 novembre, 2017

Profil de poste : Accompagnement de la modélisation participative pour la gestion de l’eau

Localisation du poste : Irstea Montpellier; avec des déplacements réguliers en France et à l’international;

Contact : nils.ferrand@irstea.fr, tel 0673993693

Durée : poste à temps plein sur 12 mois. Prise de poste envisagée au 2 janvier 2018

Rémunération : Traitement grille contractuelle Ingénieur d’Etudes ou Ingénieur de Recherche (selon niveau) ; défraiement de frais de déplacement (hébergement, km)

Contexte

Ce poste de recherche appliquée s’inscrit dans le contexte de quatre projets principaux portant une dynamique commune autour de la modélisation et la gestion participative, mobilisant et contribuant aux méthodes CoOPLAaGE de l’UMR G-EAU Irstea (http://cooplaage.watagame.info ) : le projet Interreg SPARE sur la gestion stratégique et participative des rivières alpines (5 pays), le projet avec l’Agence de l’Eau Rhône Mediterranée Corse sur la participation citoyenne (3 zones pilotes), le projet AgreenCamp (Investissement d’Avenir) sur la formation numérique à la gestion intégrée de l’eau et le projet EuropAid PLanissim sur la conception participative de nouvelles approches de l’assainissement au Sénégal. Dans ces projets l’UMR G-EAU co-conçoit, accompagne et évalue la mise en place de méthodes participatives principalement fondées sur différents niveaux de modélisation participative (systèmes et dynamiques socio-environnementales, procédures décisionnelles, justice sociale, stratégies intégrées, impacts sociaux, gouvernance passée). Ces démarches s’appuient sur quinze ans de recherche intervention dans un grand nombre de pays. Elles intègrent une réelle participation multi-niveaux, allant des communautés aux niveaux décisionnels politiques et administratifs. Elles s’appuient sur des processus de formation-transfert favorisant l’autonomisation des acteurs locaux.

L’équipe collabore avec de nombreuses équipes internationales, des collectivités et des gouvernements. L’UMR G-EAU est une unité multidisciplinaire agissant en Europe, en Afrique et en Asie.

Description du poste

La personne recrutée sera en charge, sous la supervision et en étroite collaboration avec les experts Irstea de :

1/ le développement d’outils et méthodes participatives adaptés aux besoins des projets et terrains supports, en particulier la reprise et amélioration de :

un outil de modélisation de l’histoire de la gouvernance d’un bassin versant ( SMAG « Self Modelling for Assessing governance »),

un jeu de modélisation pour appréhender la gestion de bassins sous l’angle des services écosystémiques (« MyRiverkit » ),

un outil d’observation participative des rivières (« River Observation & Conservation Kit ROCK »),

et d’autres selon des besoins exprimés par les acteurs ;

2/ la formation-transfert, l’accompagnement de la mise en œuvre (à distance et sur place) et la valorisation opérationnelle avec et pour les partenaires terrain ;

3/ la co conception et la mise en œuvre de méthodes pour l’évaluation des impacts, en, appui sur l’acquis méthodologique de l’équipe (cadre ENCORE) ;

4/ et la valorisation scientifique de ces outils (production de modes d’emploi ; intégration dans un MOOC ; contribution à la rédaction de communications institutionnelles et/ou scientifiques ; contribution à la rédaction de rapports de projets).

5/ la participation ponctuelle à la conception et la mise en œuvre d’expérimentations sociales contrôlées (en salle) sur l’impact des outils et méthodes, ou d’informations spécifiques.

Profil attendu :

  • Master 2 ou thèse (préféré) en modélisation des sociohydrosystèmes, gestion de l’eau, sciences politiques, sciences de gestion, participation.
  • Connaissance et/ou expérience « terrain » dans le domaine de la gestion de l’eau. Pratique de la recherche intervention dans ce cadre. Accompagnement des acteurs à différents niveaux.
    • Connaissance de la modélisation d’accompagnement
  • Expérience souhaitée dans la conception, mise en œuvre d’outils et de méthodes participatives innovantes mobilisant en particulier de la modélisation participative
    • connaissance préférable des outils de la suite Cooplaage
    • connaissance et pratique de la modélisation et simulation informatique (p.e. multi-agents) bienvenue
  • Expérience pédagogique souhaitée, en particulier vers praticiens et acteurs
  • Aisance relationnelle ; compétences de facilitation et communication dans des contextes multiculturels et multiacteurs
  • Autonomie et prise d’initiative
  • Compétence rédactionnelle confirmée (écriture scientifique ; écriture pédagogique)
  • Très bon niveau d’anglais nécessaire (écrit et oral) – français impératif (langue de travail)

ENVOYER CV ET LETTRE DE MOTIVATION (anglais ou français) AVANT LE 17 NOVEMBRE 2017

nils.ferrand@irstea.fr ; emeline.hassenforder@irstea.fr

 

Offre au format PDF: